L'Opéra de Rennes

    Dessiné par le jeune architecte Charles Millardet, l'Opéra - qui s'appelait alors le « théâtre » - est inauguré le 29 février 1836. Son ouverture crée l’effervescence auprès des Rennaises et des Rennais mais le nouveau lieu est loin de faire l’unanimité avec sa rotonde de forme arrondie et son parterre situé au 1er étage... Pour la petite histoire, les fameuses 44 marches pour accéder au parterre ont fait la une des journaux !

     

    Dans la nuit du 20 au 21 février 1856, un feu mal éteint dans la cheminée du foyer public provoque un incendie qui ravage le théâtre. Cet incendie relance les polémiques sur la forme circulaire adoptée par Charles Millardet.

     

    Les Rennaises et les Rennais ont toujours appelé le bâtiment de Charles Millardet, le « théâtre ». Il faut dire que ce sera la seule salle de spectacle de la ville jusqu’en 1968, année de création de la Maison de la Culture, aujourd’hui devenue le Théâtre National de Bretagne.

     

    En 1993, lorsque Daniel Bizeray est nommé directeur du « théâtre », il lui donne une orientation résolument musicale et transforme son nom en « Opéra de Rennes ». De 2005 à 2017, la direction est assurée par Alain Surrans. Matthieu Rietzler prend la tête de l'Opéra en 2018.

     

    L’Opéra de Rennes s’attache à faire rayonner le répertoire lyrique dans la métropole, le département et l'ensemble de la région Bretagne. Il met en œuvre un projet ambitieux et généreux qui vise à défendre le répertoire lyrique dans toute sa diversité, du baroque au contemporain.

     

    Soucieux de la présence lyrique en région, l’Opéra de Rennes organise chaque saison la tournée en Bretagne d’un opéra, tout comme il s’attache à faciliter son accès à tous les publics, en particulier aux enfants et en famille, avec une programmation dédiée et l’organisation du Festival Big Bang. (festival d’aventures musicales pour les jeunes)

    Source : Opéra de Rennes
    Photos : Franck Galbrun, Laurent Guizard

     

     

    en savoir +